La satisfaction des besoins de l’individu joue un rôle important dans la motivation. Autrement dit, la motivation d’un individu vient de son désir de satisfaire un besoin.

Le célèbre psychologue américain Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins que l’être humain cherche à combler dans sa vie. Combler les besoins inférieurs est au centre de ses préoccupations. Un individu ne pense à satisfaire les besoins supérieurs que lorsque les besoins inférieurs sont comblés. .

La hiérarchie des besoins dans un contexte de travail

Les employés dont les besoins de base (besoins inférieurs) ne sont pas comblés auront plus de difficulté à être motivés au travail.

. Besoins inférieurs .
Besoins de sécurité
Ces besoins se traduisent en salaire et en avantages sociaux, en santé et en sécurité au travail, en sécurité d’emploi, en conditions physiques de travail, etc.Des insatisfactions profondes à ce niveau auront pour effet de nuire à la motivation. Elles peuvent même inciter un employé à quitter l’entreprise. .
Besoins relationnels
Ces besoins s’expriment sous la forme du sentiment d’appartenance, du désir de bien s’entendre avec ses collègues et son patron, de faire partie d’un groupe de travail, etc. Par exemple, un employé qui ne s’entend pas avec son entourage risque de voir son efficacité diminuée. Il vivra de la frustration pouvant mener à une absence de collaboration avec les autres.Ces besoins expliquent les disputes, la formation de « cliques », les problèmes de communication dans un groupe. .

Besoins supérieurs .

Besoins de reconnaissance
Ces besoins prennent la forme du désir d’être respecté par les autres, d’occuper un rang social et d’obtenir la confiance de son entourage. Cela se traduit souvent par le souhait d’obtenir une promotion et d’assumer davantage de responsabilités.Ces besoins expliquent des comportements de démotivation lorsqu’un employé a l’impression qu’il n’est pas reconnu, que ce qu’il fait n’a pas de valeur pour l’entreprise, qu’on le prend pour acquis. Des signes de démotivation peuvent aussi apparaître, par exemple, si l’employé ne reçoit jamais de feed-back (rétroaction) sur son travail de la part de son patron, de ses collègues, des clients, etc. .
Besoins d’accomplissement
Ces besoins se traduisent par un désir d’utiliser son potentiel au maximum. À ce niveau, les employés désirent prendre des initiatives. Ces besoins expliquent des comportements de mécontentement et d’ennui par les employés qui sentent qu’on ne leur accorde pas la marge de manœuvre nécessaire pour accomplir leur travail, que leur emploi ne leur permet pas d’utiliser pleinement leurs compétences, d’en tirer satisfaction, etc. .

En plus de nous aider à mieux comprendre à quel point il est important pour tout être humain d’être reconnu pour son travail, d’être supporté, de développer ses compétences, la pyramide de Maslow comprend un autre élément très important.

Elle nous indique qu’un besoin satisfait ne devient pas pour autant une source de motivation.

Un autre chercheur, Frederick Herzberg, insiste sur l’importance d’accroître les responsabilités d’un individu et de lui faire preuve de considération afin de le motiver dans son travail. Il a séparé les facteurs qui motivent les employés (facteurs de valorisation) et les facteurs qui les rendent satisfaits, sans les motiver nécessairement (facteurs d’ambiance).

Vous avez aimé? Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone