Lorsqu’un employé quitte l’entreprise, il est fortement suggéré d’analyser les raisons de ce départ, particulièrement si plusieurs personnes ont occupé le même poste pendant une courte période. Vous pourrez amorcer votre processus d’embauche de façon plus efficace.

Lorsqu’un employé quitte de façon volontaire, une entrevue de départ peut s’avérer fort utile pour faire le point et discuter des raisons de son départ. Tentez de découvrir si le départ s’explique par des préoccupations personnelles ou pour des motifs reliés à l’entreprise (la description de tâche, les conditions de travail, l’équipe de travail, le gestionnaire, etc.).rawpixel-649911-unsplash

 

À la lumière de cet entretien, vous pourrez mieux cerner le type de personnalité qui correspond au poste et évaluer si des changements doivent être apportés au sein de votre entreprise (structure organisationnelle, dynamique d’équipe, style de gestion) afin d’améliorer votre taux de rétention.

Si un poste est vacant parce que l’employé qui l’occupait ne convenait pas (à la fin d’un période de probation ou lors d’un congédiement), analysez attentivement la description de poste. Les compétences recherchées correspondent-elles vraiment au poste, le poste est-il nécessaire au bon fonctionnement de votre entreprise? Basez votre analyse sur le poste en tant que tel et non sur les anciens employés qui l’ont occupé.

Vous serez ensuite en mesure de prendre une décision éclairée sur la pertinence de ce poste, sur la description de tâche et les changements à y apporter. Une abolition du poste ou une réaffectation des ressources humaines pourraient peut-être être plus appropriées.

 

 

Vous avez aimé? Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone