J’aimerais connaître votre définition de la petite entreprise. Des définitions diffèrent d’un pays à l’autre. Plusieurs organismes définissent la petite entreprise en fonction de leurs propres critères.

Industrie Canada utilise le nombre d’employés comme principal critère. Par exemple, les industries ou entreprises manufacturières de moins de 100 employés sont considérées comme « petites ». Par contre, pour une entreprise de service ou un commerce de détail ce chiffre descend à 50 employés ou moins.

Exportation et Développement Canada entend par « petites entreprises » celles dont les ventes à l’exportation sont inférieures à 1 million de dollars! Pour sa part, Statistiques Canada répertorie les microentreprises (ou TPE) lorsqu’il y a 5 employés ou moins, alors que les petites entreprises vont de 6 employés à 99 employés.

L’Association des banquiers canadiens classe un prêt de moins de 250 000 $ dans la catégorie des petites entreprises et Statistiques Québec ne répertorie pas les petites entreprises, mais donne la définition suivante : Est considérée comme faisant partie de l’univers des PME du secteur manufacturier toute société qui a moins de 200 employés. Pour les types d’entreprises autres que manufacturière, il n’y a aucune définition!!

Bell est assurément une grande entreprise mais le magasin Bell du centre d’achat peut sûrement être considéré comme une petite entreprise. Notre épicerie du coin où le personnel nous dit bonjour à toutes les semaines ne peut-elle pas être considérée aussi comme une petite entreprise même si près d’une centaine d’employés y travaillent? Et comment classer une entreprise qui fabrique, répare, entretient et vend des grues… avec plusieurs millions de ventes et plusieurs millions en inventaire, doit-elle être considérée comme une petite parce qu’elle embauche moins de 50 employés ou une grande parce qu’elle brasse des millions?

Qu’en pensez-vous?

Vous avez aimé? Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone