L’aménagement créatif d’un espace commercial passe par une série d’étapes permettant d’obtenir un résultat fonctionnel, sécuritaire et esthétique.

La programmation

La programmation est une étape cruciale de planification. Elle permet de rassembler le plus de données possible avant de se lancer concrètement dans un projet d’aménagement, par exemple :

  • un résumé de la problématique du client
  • le profil de l’usager à venir
  • les dimensions du local et autres
  • un croquis et des photos du local existant et de ces environs
  • les tendances du moment
  • la concurrence
  • les limites budgétaires
  • les documents contractuels
  • les contraintes des normes et codes
  • les références complémentaires, etc.

La conceptualisation

La conceptualisation est une étape préliminaire qui aide le client à saisir l’identité du projet à venir. On lui présente des documents qui illustrent de façon sommaire l’intention globale envisagée. Il a donc une idée sommaire du projet et peut donner son avis. Voici les documents reliés à cette étape :

  • un plan d’aménagement
  • un croquis de la façade
  • une vue générale intérieure
  • une planche de matériaux et des couleurs
  • une planche tendance (photos et graphismes ± abstrait), etc.

La production

C’est à cette étape que les documents définitifs sont produits. Les éléments nécessaires à la mise en œuvre du projet sont :

  • un plan de démolition
  • un plan d’aménagement, incluant le mobilier
  • un plan de la façade
  • toutes les élévations intérieures incluant le mobilier le cas échéant
  • des coupes générales et détails architecturaux
  • un plan de plafond réfléchi
  • un plan de fini des sols
  • des plans du mobilier sur mesure
  • des vues intérieures
  • une maquette générale ou de détail
  • une planche matériaux et finis
  • un programme de graphisme, signalisation, œuvre d’art, accessoires, etc.
  • des spécifications de mobiliers et éléments manufacturés, etc.

L’administration

La réalisation concrète du projet nécessite un gros travail administratif. Il faut notamment :

  • obtenir les permis nécessaires
  • préparer et gérer les appels d’offres
  • coordonner avec les corps de métier
  • assurer la surveillance du chantier
  • évaluer le projet pendant et après son achèvement

L’outil pratique Les différentes étapes d’un projet d’aménagement présente un tableau de planification.

Vous avez aimé? Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone