Dans le billet Vos dollars restent-ils sur les étagères? j’ai souligné 4 disciplines clés du  commerce de détail, dont la plus stratégique, la plus stimulante ou la plus stressante : l’approvisionnement ou communément appelé les achats! Faites-vous vous-même vos achats de votre magasin? Si oui, ce billet est pour vous. Si non, ce billet est aussi pour vous.

Pourquoi une discipline stratégique?

 

Vos achats vous différencient. Vos achats permettent de bâtir votre marque, votre identité. Dans votre territoire commercial où les choix se multiplient sans cesse, les consommateurs font un détour seulement si vos produits ont un quelque chose de plus, une valeur perçue différente. Par exemple, les linges à vaisselle de Simons sont différents de toutes les boutiques spécialisées dans les articles de cuisine. Ils sont vraiment différents et jolis. Pourquoi? Parce que c’est un choix d’entreprise : des achats exclusifs. D’accord, vous devez avoir un pouvoir de volume. Si vous n’avez pas de volume, vous devez chercher et dénicher un nouveau fournisseur qui n’est pas encore connu et qui voudra tenter l’expérience. Sinon, vous travaillerez vos processus pour offrir le meilleur prix possible.

Comment fait-on pour dénicher un nouveau fournisseur? On sort. Si par exemple, vous êtes à Chicoutimi et que votre stratégie est de recevoir les fournisseurs, ce fournisseur rencontrera tous vos concurrents du territoire, de votre territoire. Je vous conseille de sortir et d’entretenir un réseau de curieux qui aiment aussi sortir. Vous profiterez de leurs antennes. Grâce aux réseaux sociaux, plus de raison de ne pas être informé d’un nouveau produit.

Pour vous inspirer, voici le profil d’une acheteuse ou d’un acheteur chez Simons:

ACHETEUR-ACHETEUSE CHEZ SIMONS

Le service des achats forme une grande équipe chevronnée d’acheteurs et d’acheteuses qui sillonne le monde pour identifier les tendances de pointe et rechercher les meilleurs produits Simons. Ce travail représente sans contredit l’apport majeur dans les opérations d’un commerce de mode. L’objectif de nos acheteurs est essentiellement de développer de nouvelles idées et d’offrir sans cesse à notre clientèle la mode à des prix concurrentiels. C’est aussi un travail administratif complexe et exigeant qui demande un esprit d’entrepreneur très développé en plus d’une grande capacité de négociation et de gestion des affaires.

Pourquoi une discipline stimulante?

Parce que vous êtes au cœur de l’action : tendances, besoins, comportements d’achat, relations avec vos conseillers et vos fournisseurs, collaboration étroite avec votre contrôleur ou comptable, gestion d’inventaire et tout et tout. De toute évidence, ce rôle est le rôle clé. Si vous êtes propriétaire de votre boutique et que vous aimez ce rôle, je vous conseille de déléguer les autres tâches pour vous consacrer aux achats. N’oubliez pas, c’est une tâche stratégique. La tenue de livre, non.

Pourquoi une discipline stressante?

Tout rôle stratégique comporte des efforts. Si par exemple, vous avez du mal à négocier, votre devrez acquérir de nouvelles habiletées de négociation. De plus, les ententes avec les fournisseurs demandent du temps à développer. Si votre vision n’est pas solide, vous deviendrez stressé parce que vous ne voyez pas les bénéfices à long terme.

Aimer les rapports joue en votre faveur parce que vous devez surveiller votre inventaire chaque semaine, selon votre cycle de ventes. N’oubliez pas qu’un surplus d’inventaire coûte cher et bouffe vos liquidités. N’oubliez pas également que le stress se gère!

7 raisons de vous adonner à cette discipline!

  1. Vous agissez directement sur votre chiffre d’affaires et votre marge.
  2. Vous développez un avantage concurrentiel.
  3. Vous construisez votre marque.
  4. Vous apprenez des habilités de haut niveau.
  5. Vous ferez du développement durable.
  6. Vous enrichissez vos relations d’affaires.
  7. Vous regardez toujours en avant.

Pour terminer, je vous laisse sur des chiffres convaincants :

En effet, une enquête effectuée en 2005 par le Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE) et la Chambre de Commerce de Québec auprès de 2098 entreprises révélait que l’approvisionnement joue un rôle majeur dans la rentabilité de 80 % des entreprises du Québec. Dans 33 % des entreprises, plus de 50 % du chiffre d’affaires est géré par l’approvisionnement et ce pourcentage passe à 75 % pour les entreprises de distribution.  (Source : la Corporation des approvisionneurs du Québec)

(Source de l’image : accessoires de cuisine, magasin Simons)

Vous avez aimé? Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone