J’ai discuté, il y a quelques jours, avec une commerçante qui a été victime d’une fraude inusitée. Puisque nous concluons que la fraude pourrait s’étendre à tous, je prends le temps de vous en faire part.

La commerçante reçoit son compte de Bell Canada. Bell lui réclame une somme dépassant largement les 1000 $ usuels pour le mois. Selon le technicien de Bell, les lignes téléphoniques ont été « piratées ».

En entrant dans le système téléphonique de la commerçante, les fraudeurs ont réussi à obtenir les mots de passe des boîtes vocales. Une fois les mots de passe découverts, ils se sont servis de la fonction rappel à partir d’un message pour faire un envoi en Inde et en Arabie Saoudite. Maintenant que les fraudeurs ont le contrôle des lignes, ils passent des nuits entières à envoyer des données à partir de l’Inde jusqu’à Toronto et ce, sur le compte téléphonique de la commerçante.

Après une discussion avec le chef des enquêtes chez Bell Canada, cette technique de fraude est malheureusement très répandue et se nommerait « le pompage ». Les fraudeurs prendront le contrôle de vos lignes si vos mots de passe sont faibles (ex. : 1234, 4567, 8910, 0000, 1911, 8520, 1111, 2222, etc.) ou s’ils n’ont jamais été changés depuis l’installation initiale.

De plus, l’enquêteur de Bell m’a aussi fait part d’une autre fraude téléphonique qui se nomme le « 9 ou 0 ». Lorsqu’un appelant vous demande de le transférer au « 9 » et/ou « 0 » car il veut « tester » quelque chose, c’est qu’il tente de faire suivre l’appel à la téléphoniste de Bell. Une fois en contact avec celle-ci, il peut demander à être transféré à l’endroit de son choix et ce, à vos frais. Donc il est très important de ne jamais tomber dans le panneau du « 9 » ou « 0 ».

La morale de cette histoire…

1. Changez vos mots de passe de boîtes vocales;
2. Soyez imaginatif dans le choix de ces nouveaux mots de passe;
3. Ne transférez personne qui appelle au « 9 » ou au  « 0 ».

Vous avez aimé? Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone