Des petits plus pour la clientèle étrangère

  • CategorieMarketing touristique
  • Gratuite

Les touristes internationaux visitent principalement les grandes villes, mais on en rencontre de plus en plus en région pour profiter des grands espaces. Voici quelques petits trucs pour leur offrir un service hors pair.

Langues d’accueil

Si vous ou vos employés pouvez servir la clientèle dans une langue autre que le français ou l’anglais, indiquez-le dans la vitrine et demandez à vos employés de porter une épinglette qui identifie la langue dans laquelle ils sont capables de s’exprimer.

Devises étrangères et taux de change

Ayez une politique claire sur les devises étrangères. Les acceptez-vous? Si oui, à quel taux? Qu’en est-il des chèques de voyage? Si vous choisissez de n’accepter que la devise locale, ayez une liste des bureaux de change à proximité de votre établissement. Vous pourriez tout de même avoir en main les taux de change pour certaines devises (US, Euro, etc). Plusieurs touristes aiment connaître la valeur de ce qu’ils achètent dans leur propre devise.

Frais de douanes, taxes, etc.

Sans devenir un expert, gardez à portée de main certaines informations sur le remboursement des taxes, les frais de douanes, les restrictions, particulièrement si vos produits risquent d’y être soumis (produits de luxe, produits périssables et agro-touristiques).

Magasinage en groupe

Certains guides touristiques amènent leur groupe magasiner. Il peut s’agir d’une belle opportunité pour certains commerces de créer un achalandage intéressant. Par contre, voici certains facteurs à considérer:

  • le type de produits que vous proposez
  • l’espace dont vous disposez pour accueillir plusieurs personnes à la fois
  • votre rue, votre quartier, votre région

.

C’est en contactant les associations touristiques ou les organisateurs de voyage en groupe que l’on peut faire connaître son intérêt à accueillir des groupes touristiques.

 

Mesures internationales

Prévoyez d’afficher vos poids et vos mesures dans les deux systèmes (le système métrique et le système impérial) ou ayez à tout le moins un tableau de conversion facilement accessible :

  • conversion des mesures
  • conversion des poids

Si vous vendez des vêtements ou des chaussures, gardez un tableau des tailles internationales puisqu’elles varient (voir l’outil pratique Tableau des tailles internationales).

Enregistrer

Vous avez aimé? Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Nous avons des publications payantes très intéressantes

voir les publications payantes

Ne plus demander