Les éléments essentiels au commerce électronique

  • CategorieMarketing électronique
  • Gratuite

Vous avez entendu parler de l’explosion du commerce électronique et aimeriez implanter cette méthode de commercialisation dans votre entreprise? Voici ce dont vous aurez besoin pour y parvenir.

Un plan de commercialisation adapté

La première question à vous poser lorsque vous entreprenez un projet de commerce électronique est la suivante : quel sera votre plan de commercialisation? Ce plan doit répondre entre autres aux questions :

  • Comment vais-je me distinguer de la concurrence?
  • Comment vais-je rejoindre mes clients?
  • Combien y-a-t-il de clients potentiels?
  • Quels sont les produits les plus appropriés à la vente en ligne?

Un site de commerce électronique n’est pas différent de n’importe quel autre projet d’entreprise. Vous devez prévoir à l’avance et prévoir votre budget en conséquence. Le coût du site Web n’est qu’une infime partie du coût total de votre projet.

Logistique et soutien à la clientèle

Vous devrez mettre en place des processus pour :

  • faire les envois et gérer les retours;
  • faire la gestion de vos inventaires;
  • répondre aux questions, demandes et autres.

Politique de frais de livraison

Combien vous coûte la livraison? Est-ce que vous offrirez la livraison gratuite? Si oui, à quelle conditions (achats minimums, pays en particulier, etc.)?

Généralement, une bonne politique à ce niveau est d’offrir la livraison gratuite à partir d’un certain montant de commande. J’ai un client qui offre la livraison gratuite à partir de 150 $. Résultat, la commande moyenne sur son site est de 162 $.

Politique de retours et remboursements

Comment allez-vous gérer les retours? Qui payera pour la livraison lors des retours? Est-ce que vous rembourserez ou créditerez le client?

En général, les passerelles de paiement vont suspendre votre compte si plus de 4%-5% des gens demandent une rétro-facturation à leur compagnie de carte de crédit. Vous devrez prendre en compte ce facteur afin d’établir une politique qui minimise la rétro-facturation.

Une plateforme Web, un compte marchand et une passerelle de paiement

Comme vous vous en doutez, vous aurez besoin d’un site Web adapté. Ce site Web devrait au minimum permettre aux internautes de consulter votre catalogue de produits et de placer des commandes. Vous avez plusieurs options à ce niveau :

  1. Utiliser une plateforme commerciale « clé en main »
  2. Faire affaires avec une firme de développement Web
  3. Utiliser une solution en code source ouvert et en faire la gestion vous-même

Le compte marchand et la passerelle de paiement vous permettront de recevoir les paiements par carte de crédit. L’ouverture de ces comptes est similaire à l’ouverture d’un compte bancaire mais spécialement conçu pour recevoir des paiements par carte de crédit sur Internet.

La leçon à retenir pour aujourd’hui…

Si vous décidez de faire du commerce électronique, retenez que c’est plus que de simplement se faire construire un site Web. C’est un projet d’affaires au même titre que d’ouvrir une boutique au coin de la rue. Planifiez bien votre projet avant de vous lancer!

__________

Article rédigé par André-François Landry
Consultant en affaires électroniques, Osmose Intéractif

Vous avez aimé? Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Nous avons des publications payantes très intéressantes

voir les publications payantes

Ne plus demander