Les étapes de la rencontre d’évaluation

  • CategorieÉvaluation du personnel
  • Gratuite

N’hésitez pas à adapter le déroulement de la rencontre d’évaluation à vos besoins, afin que vous et l’employé vous sentiez à l’aise. Par contre, certaines étapes devraient tout de même être respectées :

1. L’accueil et présentation

  • Prévoyez une ou deux questions d’ordre général pour briser la glace et détendre l’atmosphère.
  • Rassurez votre employé sur la nature de l’entretien. Votre temps est précieux et vous n’auriez certainement pas passé tout ce temps à préparer cette rencontre si vous n’étiez pas convaincu de son importance dans la réussite de vos affaires.
  • Si vous le sentez nerveux, amenez-le à verbaliser ses craintes. C’est la meilleure façon de les écarter.
  • Précisez le temps approximatif dont vous disposez.
  • Présentez la méthode et les critères d’évaluation.
  • Expliquez vos attentes face à l’employé tout au long de la rencontre.

2. Les critères

  • Présentez les critères un à la suite de l’autre en suivant l’ordre de la grille d’évaluation afin d’être le plus objectif possible.
  • Dans tous les cas, expliquez la « note » qui a été donnée à l’employé, commentez votre démarche et donnez des exemples concrets.
  • Si vous sentez de l’incompréhension ou de l’insatisfaction de la part de votre employé, incitez-le à vous en faire part. Ne passez pas à un autre critère sans avoir réglé celui précédent.
  • Faites des liens entre les différents critères pour inscrire dans la tête de votre employé l’image globale de son évaluation.
  • Gardez une attitude empathique envers l’employé, imaginez-vous à sa place et restez humble dans votre approche.
  • Soyez ferme, clair et convaincant. Certains employés vont systématiquement vous contredire et chercher à vouloir modifier leur évaluation. Souvenez-vous qu’il est plus difficile de contester des faits que des opinions. En ayant accumulé de l’information vous pourrez ramener les faits et évitez les dérapages.
  • N’hésitez pas, par contre, à reconnaître vos erreurs si le cas se produit. Votre employé peut porter à votre attention des informations que vous aviez peut-être négligées. Il se peut aussi que malgré les précautions vous soyez tombé dans un des pièges mentionnés précédemment!

3. Le plan d’action

  • Laissez une grande place aux idées et aux suggestions de votre employé pour la mise en œuvre du plan d’action. Celui-ci aura moins de réticence à se plier aux exigences d’un plan d’action dont il est l’auteur!
  • Pensez votre plan d’action de manière réaliste : deux ou trois objectifs importants sont amplement suffisants. Si par bonheur, l’employé les atteints plus tôt que prévus, devancez la prochaine rencontre et repensez à un nouveau plan d’action.
  • Prévoyez les étapes du suivi. Structurez la mise en œuvre du plan d’action et offrez votre aide personnelle et le support de votre entreprise.

4. La conclusion

  • Revenez brièvement sur les points forts de l’employé
  • Reprenez les objectifs inclus dans le plan d’action
  • Fixez le délai d’ici la prochaine rencontre
  • Établissez les responsabilités de chacun dans la mise en œuvre du plan d’action
  • Remerciez l’employé du temps qu’il vous a accordé et de sa participation dans la réussite de votre entreprise

Si vous devez effectuer plus d’une rencontre, prévoyez du temps entre les rencontres pour noter votre appréciation et vos commentaires ainsi que pour vous préparer à la suivante.

Vous avez aimé? Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Nous avons des publications payantes très intéressantes

voir les publications payantes

Ne plus demander