Un contenu adapté à l’employé

  • CategorieFormation du personnel
  • Gratuite

Pour que les employés se sentent concernés, il est important de recourir à un contenu qui est adapté au contexte de l’entreprise, à leur réalité quotidienne :

  • Lors d’une formation individuelle, il est préférable d’adapter aussi le contenu aux compétences spécifiques de l’employé;
  • En formation de groupe, il s’agit de présenter un contenu qui tient compte le plus possible de la majorité des employés.Si la formation est trop large ou trop pointue, il est fort possible que des employés décrochent et se démotivent.

Voici quelques trucs pour s’assurer d’un contenu optimal :

  • Utiliser un vocabulaire propre à vos employés. Par exemple, les expressions comme « backstore », « bouts d’allées », « line up », « faire la caisse », etc., rappellent aux employés qu’on comprend leur réalité quotidienne. Les exemples doivent donc provenir du terrain et non des livres!!!
  • Clarifier certains éléments de contenu afin de s’assurer que tous les employés comprennent la même chose. Par exemple, les « étalages » possèdent plusieurs significations dans le marché du commerce de détail.
  • Reformuler ce que vient de dire un employé est aussi une excellente méthode pour augmenter la capacité d’écoute. En reformulant, le formateur a aussi le mérite de permettre à l’employé de prendre conscience de ce qu’il vient de dire et, au besoin, de lui permettre de nuancer sa pensée (« si j’ai bien compris, vous voulez dire que… »).
  • Résumer les sujets ou les opinions émises permet généralement aux employés de faire la synthèse de leurs apprentissages. Il peut être utile de s’arrêter pour faire le point et pour réorienter une discussion. Trop souvent, les longues opinions émises par certains employés découragent les autres à émettre leurs propres points de vue.
  • Questionner constamment les employés est un must! Trop de formateurs partagent leur opinion sur tout, trop rapidement. Il est important que les employés s’expriment librement sur un sujet avant que le contenu soit présenté par le formateur. Les questions telles que « que pensez-vous de… », « pourquoi croyez-vous que… » et « comment pouvons-nous… » permettent aux participants d’accroître leur confiance.
  • Enfin, effectuer des transitions afin de permettre aux employés de passer d’une idée à l’autre. Malheureusement, peu de formateurs sont conscients de l’importance de se souvenir d’un point apporté par un participant il y a quelques heures et de le ramener au moment opportun pour clarifier, résumer ou reformuler un élément de contenu. Pourtant, à lui seul, ce petit truc peut maintenir une meilleure motivation et favoriser le partage des idées.
Si vous avez recours à un formateur externe, soyez présent avec vos employés pour vous assurer du vocabulaire, de la clarification de certains éléments du contenu, de reformuler de temps à autre, de résumer, de questionner et de faire des transitions.

Enregistrer

Vous avez aimé? Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Nous avons des publications payantes très intéressantes

voir les publications payantes

Ne plus demander