L’effet du salaire sur la motivation est un sujet controversé. Le salaire peut parfois devenir le principal critère de motivation d’un employé et expliquer sa performance. Cet employé peut, par exemple, avoir besoin d’argent pour se payer une nouvelle voiture, mieux se loger, rembourser une dette, etc.

Pour un autre employé, l’argent peut n’avoir aucun effet motivant parce que ses besoins de base sont déjà comblés. Il sera davantage à la recherche de reconnaissance dans son milieu de travail, de prestige ou de défis.

Plusieurs chefs d’entreprise considèrent le salaire comme le premier élément de motivation. Cette attitude correspond à une vision purement économique de l’être humain au travail. Les employeurs qui considèrent leurs employés de cette façon croient généralement qu’il suffit de les rémunérer pour qu’ils soient motivés. Bien d’autres facteurs entrent en cause.

Combien de fois a-t-on entendu parler d’individus bien rémunérés, ayant un très bon programme d’avantages sociaux et une sécurité d’emploi être blasés et insatisfaits de leur travail et quitter leur emploi?

Lorsque des compensations monétaires sont offertes pour stimuler la productivité, cette forme de gratification ne produit pas toujours les effets escomptés sur la motivation.

Qu’est-ce qui motive vos employés?

Vous avez aimé? Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone