Il y a une brasserie à St-Hyacinthe qui sert de la perchaude qui fait vraiment notre bonheur. Samedi dernier, nous nous y rendons avec grand-maman : 4 adultes et mes deux jeunes enfants de 6 et 8 ans.

Il y a beaucoup de monde, c’est bruyant mais c’est ça une brasserie! La serveuse arrive à la table après quelques instants : êtes-vous prêts à commander? Elle ne nous regarde pas… distraite par son groupe de 15 personnes assises à nos côtés.

Mon jeune garçon demande ce qu’il y a comme jus. Malheureusement aucun de jus de pomme. Il se tourne vers moi pour savoir ce qu’il devrait prendre. Papa, du lait ou un jus de canneberge?? Nous avons droit à un premier « soupir » de la serveuse.

Elle prend la commande des autres personnes… le sourire est évidemment en option!

Rendue au tour de ma fille de 8 ans, elle me demande à moi ce que ma fille veut manger. Je réponds du tac au tac (peut-être avec la même attitude qu’elle)… demandez-lui directement, je crois qu’elle le sait.

Ouf! Ce n’était pas la phrase à lui dire… elle me dit qu’elle est super occupée, qu’elle court partout et qu’elle n’a pas le temps de jouer aux devinettes!

Je lui fait part que nous sommes désolés pour elle, mais que nous avons droit, nous aussi, à un service… qu’au prix où sont les plats… le sourire devrait être inclus!!

Je crois que je l’ai fouetté… si vous aviez vu le service qu’elle nous a offert… elle a vraiment fait le maximum pour bien nous servir malgré l’achalandage. À la fin, ma conjointe a demandé d’apporter le restant de son assiette (il y en avait vraiment beaucoup) et elle n’a pas eu le temps de finir sa phrase que la serveuse lui offrait déjà un « doggy bag » avec empathie.

Bref, une bien belle soirée.

Réflexions :

  • Si on ne dit rien… on ne reçoit pas toujours le service auquel nous avons droit… certains employés ont besoin de se faire rappeler que NOUS PAYONS, en tant que clients, leur SALAIRE!
  • Si vous servez un enfant, adressez-vous à lui directement. Vous ferez grand plaisir à l’enfant qui se sentira comme une grande personne et vous ferez plaisir aussi aux parents.
  • N’oubliez pas que la rapidité du service est une composante de la qualité mais jamais au détriment du SOURIRE… Certaines personnes perdent leur air sympathique lorsqu’elles deviennent stressées. Faites attention si c’est votre cas.

P.S. Pour votre information, notre serveuse a reçu un excellent pourboire pour ses efforts réalisés à la suite de mon commentaire… le sourire est toujours PAYANT!

Vous avez aimé? Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone