Faire ses premiers pas avec les médias

Ça y est : vous voulez faire votre entrée dans le vaste monde des médias. Que ce soit pour faire connaître votre entreprise ou pour annoncer une nouvelle, vous devez auparavant avoir établi des bases avec des journalistes. Pour savoir comment faire les premiers pas, c’est par ici. Allez, ne soyez pas timide!

Rechercher ses partenaires

La meilleure façon de cibler des médias et des journalistes est de rester à l’affût de l’actualité et de remarquer ceux et celles qui seraient susceptibles de s’intéresser à ce que vous faites.

Le répertoire des médias de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec est aussi très pratique pour identifier des médias pertinents.

Établir un premier contact

Un contact initial avec un(e) journaliste, par exemple avec l’envoi d’un communiqué, ne mène pas toujours à un reportage ou un article. Par contre, en envoyant de l’information crédible et pertinente, vous contribuez à faire connaître votre entreprise. Tous les chemins mènent à Rome!

Réagir à l’actualité

Vous pouvez aussi contacter un(e) journaliste pour commenter un sujet d’actualité et réagir à un de ses articles ou reportages. 

Vous pouvez ainsi :

  • faire valoir le point de vue de votre entreprise en lien avec certains sujets de l’actualité;
  • mettre de l’avant l’impact de certaines nouvelles sur votre industrie ou vos activités.

Réseauter

Évidemment, le réseautage demeure un incontournable. Il est toujours préférable de participer à des activités qui ont des chances d’être couvertes par des journalistes afin de pouvoir établir un lien.

N’oubliez pas : il faut que ça clique entre vous!

Choisir le bon moment

Le meilleur moment pour envoyer un communiqué de presse est tôt en matinée, avant que les assignations soient données. Pour un avis aux médias, il faut prévoir quelques jours.

Même si on ne peut prédire l’avenir, il est préférable de choisir une journée tranquille au niveau de l’actualité. Les journées du mercredi et du jeudi sont réputées être plus calmes.

Les dates de tombées varient d’un type de médias à l’autre. Par exemple, ce sera la fin de l’après-midi pour les quotidiens, une journée précise dans la semaine pour les hebdomadaires, etc.

Relancer au téléphone

La relance téléphonique des journalistes à qui vous avez fait parvenir un document prend du temps, mais augmente nettement vos chances de publication. 

En plus de rafraîchir la mémoire, une conversation de vive voix peut vous permettre de fournir des arguments qui pourraient les inciter à publier votre nouvelle.

La relance téléphonique se fait habituellement 72 heures après l’envoi. Avant les appels téléphoniques, préparez-vous. Maîtrisez bien les faits afin d’être persuasif(-ve), sans toutefois être trop insistant(e). Dans certains cas, vous pourriez aussi proposer un article déjà rédigé à un(e) journaliste qui n’aurait pas de temps à vous accorder.

Noter ses conquêtes médias

Une fois les premières étapes franchies et les connaissances faites, vous devriez prendre soin de consigner le fruit de vos recherches sur une liste médiatique.

Puisqu’il s’agit d’un travail minutieux, vous pourrez utiliser cette liste pour vos envois subséquents. Tâchez bien sûr d’effectuer une mise à jour des contacts qui s’y trouvent. D’ailleurs, bien qu’elle permette de gagner du temps, la liste médiatique est très difficile à garder à jour. En effet, les journalistes, comme tous les travailleurs et toutes les travailleuses, sont mobiles et parfois difficiles à retracer.

Cette liste de contacts pourrait vous être utile si jamais vous avez à gérer une crise quelconque.

Comme toute relation, les relations avec les journalistes demandent du temps et de l’effort. Un conseil : impliquez-vous!

Filtrer par catégorie

La crème de la crème de la gestion
Dans cet article, vous trouverez toutes les caractéristiques des gestionnaires hors pair. Avez-vous ce qu'il faut pour être la crème de la crème de la gestion?
En savoir plus
Les besoins de son personnel et l’importance de les combler
Dans son travail comme dans sa vie personnelle, une personne ne pensera à satisfaire ses besoins supérieurs que lorsque ses besoins inférieurs seront comblés.
En savoir plus
La formation : en avez-vous vraiment besoin?
Tôt ou tard, la formation fera son entrée dans votre entreprise. Mais comment savoir si vous en avez besoin… maintenant?
En savoir plus
C’est aujourd’hui que l’on se quitte
Lorsqu’un(e) employé(e) quitte votre entreprise, il est fortement suggéré d’analyser les raisons de ce départ.
En savoir plus
Faire des suivis : à quoi bon?
Des suivis? Votre personnel vous satisfait, vous manquez de temps, vous n’y voyez pas l’intérêt… Tant de raisons pour lesquelles vous négligez de les faire. Pourtant, ils sont nécessaires à la réalisation de vos objectifs et à la motivation de vos troupes.
En savoir plus
Fournisseurs : un casse-tête, vraiment?
Pour plusieurs gestionnaires, la distribution et le choix d’un fournisseur sont synonymes de casse-tête. En réalité, vous n’avez pas besoin de vous casser la tête… seulement de vous creuser les méninges!
En savoir plus
Environnements interne et externe de l’entreprise : quelle différence?
Sur le plan des ressources humaines, réfléchir aux environnements interne et externe présente des avantages. Mais concrètement... c'est quoi?
En savoir plus
Pourquoi ma clientèle ne me communique-t-elle pas ses insatisfactions?
Rares sont les personnes qui prennent la peine de vous faire part de leur expérience moins positive avec votre entreprise. Comment les encourager à se confier?
En savoir plus
Choisir entre la formation à l’interne et la formation à l’externe
Vous souhaitez former votre personnel, mais hésitez quant aux coûts ou à l’organisation que cela entraîne? Vous envisagez la formation externe, mais avez déjà songé à la formation interne?
En savoir plus
Où diffuser son offre d’emploi?
Pour recevoir le plus de candidatures possible, il faut choisir les bons moyens de diffusion d’offre d'emploi, et ce, au coût le plus avantageux.
En savoir plus