Retour au blogue

À la recherche de la perle rare : l’analyse des candidatures

5 octobre 2020

Recrutement

On la souhaite, on l’espère, on en rêve… La perle rare! Avec de la chance, on la trouve après avoir trié et analysé différents CV. Mais comment bien réaliser cette étape cruciale qu’est l’évaluation des candidatures?

L’évaluation des candidatures vous donne une idée d’ensemble du profil de chacun et chacune, en plus de vous renseigner sur leur capacité à faire valoir leur expérience en fonction du poste à combler et vous en apprendre davantage sur leurs compétences et qualifications. 

Parce qu’on ne peut (malheureusement) pas trouver la perle rare en un claquement de doigts, il est important de considérer les quatre éléments suivants : les qualifications génériques et spécifiques, le contenu, la présentation et la qualité rédactionnelle.

1. Les qualifications génériques et spécifiques

L’analyse du curriculum vitæ se fait non seulement à partir des critères de sélection (les critères tangibles), mais également à partir des critères intangibles : le cheminement professionnel, c’est-à-dire le lien entre les études et les expériences de travail, la progression des responsabilités, les différents types d’emploi occupés, etc.

Plusieurs éléments vous donnent de précieux indices. Il ne faut pas les ignorer. Les voici :

  • le lien entre le cheminement scolaire et professionnel;
  • la progression des responsabilités (entre les différents emplois occupés);
  • la stabilité;
  • les raisons expliquant la fin des emplois.

Tous ces éléments vous permettent d’en apprendre davantage sur la personnalité du candidat ou de la candidate, mais aussi sur sa motivation et son ambition.

Pour en savoir plus, allez lire à propos du curriculum vitæ.

2. Le contenu

La richesse du contenu laisse aussi voir l’intérêt pour le poste et les efforts consentis à la présentation du dossier. 

Habituellement, un curriculum vitæ est minimalement personnalisé à un poste en particulier (on place les expériences pertinentes, celles qui sont en lien avec le poste, en premier).

D’un côté, certains et certaines font justement un effort évident pour mettre en valeur leurs expériences qui correspondent le mieux aux exigences de l’emploi, démontrant ainsi leur bonne compréhension du poste offert. Ces CV laissent transparaître de la motivation, ou à tout le moins un certain professionnalisme.

D’un autre côté, il y a des CV qui sont une simple liste chronologique des emplois occupés, n’illustrant en rien les compétences, alors que d’autres sont remplis de détails inutiles qui laissent voir un manque évident de concision. Sachez les remarquer… et parfois les écarter!

3. La présentation

La présentation du CV, sa mise en page et la façon de disposer l’information sont aussi à considérer. 

De plus en plus, les curriculum vitæ, surtout dans le domaine artistique, sont créatifs et colorés. Il est également probable que vous receviez des candidatures sous forme de vidéo. Restez à l’affût de cette originalité.

De nos jours, avec l’accessibilité des moyens technologiques, il ne devrait plus y avoir des CV rédigés à la main, photocopiés ou avec des ratures, par exemple. Cela démontre un manque flagrant de minutie et de souci du détail…

4. La qualité rédactionnelle

Selon le poste offert, la qualité rédactionnelle du curriculum vitæ doit être évaluée. Quel que soit le type d’emploi, le CV devrait être présenté sans fautes d’orthographe. 

De plus, dans le cas des emplois qui requièrent des capacités rédactionnelles plus importantes, il faut également porter une attention particulière à la structures des phrases et au style. C’est impératif. En effet, une personne qui postule un emploi de réviseur(e) et qui fait des fautes… ça ne commence pas bien!

Veuillez noter qu’avec cette analyse soignée du CV, on ne peut jamais garantir un recrutement sans erreur, ni la perle rare. Toutefois, combinée avec les autres méthodes de sélection, elle permet d’économiser un temps précieux. 

Le CV parle beaucoup. Écoutez-le!

Psst! En plus d’analyser des candidatures récentes, vous pouvez aussi aller piger dans votre banque de candidatures spontanées.

Hâte de passer à la prochaine étape? Consultez notre article sur les étapes d’une entrevue.

Poignée de main avec la perle rare